autogestion print

 

+ Accueil Expériences autogérées « Ici, on apprend à parler et à écouter, pas la soumission » : bienvenue au lycée expérimental de Saint-Nazaire

« Ici, on apprend à parler et à écouter, pas la soumission » : bienvenue au lycée expérimental de Saint-Nazaire

Mis en ligne par Christian Vaillant - 17/08/2015

Quatre lycées autogérés ont été autorisés par l’éducation nationale en son sein en 1981 à titre expérimental, dont celui de Saint-Nazaire.

« Imaginez une école où les cours ne sont pas obligatoires, où il n’y a ni notes ni contrôles, où les élèves participent à la gestion de leur établissement, et où il n’y a pas de violences. C’est le quotidien du lycée expérimental de Saint-Nazaire qui a ouvert ses classes il y a trente ans. Mis en place pour répondre aux manques de motivation et à l’échec scolaire, cet établissement alternatif accueille chaque année 150 élèves, dont de nombreuses « gueules cassées » de l’Éducation nationale. Accompagnés par une vingtaine d’enseignants, ils construisent eux-mêmes leur formation et choisissent les matières qu’ils souhaitent étudier, des apprentissages classiques jusqu’à la climatologie ou la physique nucléaire. Une découverte très concrète de l’autonomie et de la démocratie. »

Lire l’article complet de Nolwenn Weiler sur le site bastamag.net

Les quatre lycées existent toujours mais l’expérience n’a jamais été étendue. Voir aussi sur ce site le lycée autogéré de Paris